Jonglerie

La magie donne l’illusion que tout est possible,

La jonglerie le démontre !

Bâton du diable

Parfois malmené, bousculé,

Par des cadences saccadées,

 Il rythme les soirées de fête.

 Manipulé par deux baguettes,

 Sa chair n’est autre que du bois

 Qui rebondit sur les émois.

 Mais qui sait délivrer son âme,

 D’un frôlement, son corps, enflamme...

 Faites place au bâton du diable !

 Il libère sa volupté,

 Spirale en hélices bien fiables,

 Et son habit holographique

 Le change en objet féerique.


Balles

Je jongle avec mon cœur, pour donner le bonheur

 D’imaginer un monde où des balles, bien rondes,

 Fusent dans l’air sans peur, s’entremêlent sans heurt.

Traçant, vagabondes, des volutes fécondes.

Cette harmonie de sœurs défie l’apesanteur.



Sabres

 

Les couteaux à jongler,
Aux lames effilées,
Font toujours frissonner…
Émotion bien normale.
Une erreur serait fatale,
C’est le risque du métier !



Diabolo

Tout en courbes et en finesse,
Il requiert beaucoup d’adresse.
Ses mouvements elliptiques,
Des astres métaphoriques,
S’accordent-ils à la physique…
Ou à une illusion d’optique ?
Une vitesse effrénée,
Deux coupoles inversées,
Forment l’agrès rigolo
Qui se propulse très haut.
Que tourne le diabolo !

 


Anneaux et disques

Les anneaux forment le signe magique parfait
D’harmonie circulaire qui tourne sans arrêt.
Ces disques montent dans l’air frais
Comme des bulles colorées
Que rien ne peut faire éclater.
Et, quand à bout de souffle ils finissent leur course,
Empilés rapidement autour de mon cou,
C’est pour se prêter à des tours de magie
Auxquels participe le public ravi.

 


Massues

 

 

 

Les formes argentées des massues
Brillent, nous en mettent plein la vue.
L’espace s’emplit de ces joyeuses
Fusées qui virevoltent, songeuses.
L’œil hypnotisé suit leurs pirouettes
Décrivant des arabesques de fête.


Bolas et drapeaux

Ailes de soie d'un oiseau géant
Ou rubans aux nuances de flammes,
Elles tranchent l'air comme des lames,
Ce sont les bolas, filles du vent.
Illustrant le ciel en traînées chamarrées,
Leurs douces volutes nous font chavirer.
Soudain, tout s'accélère…
Les bolas en colère
Déchirent l'air environnant
En rythme fort impressionnant !

 

 

Copyright Flora Fantasia